La condensation d'eau peut atteindre les vannes et les commandes

L'eau peut geler, provoquer de l'érosion, favoriser le développement de bactéries, voire entraîner des colmatages

De la rouille peut apparaître et des verrouillages hydrauliques dans les conduites d'air et les valves peuvent se produire, ce qui entraîne une défaillance prématurée du circuit d'air

Importance de l'utilisation d'un air sec

L'air est composé à 70 % d'azote, à 29 % d'oxygène et à 1 % d'autres gaz. Il contient également des impuretés, notamment de la saleté, de l'huile et de la vapeur d'eau.


Lors de la compression, la vapeur d'eau se condense, se mélange à la saleté et à l'huile et peut former un mélange abrasif, graisseux et souvent acide.


Sans traitement de l'air, ce mélange corrosif entre dans votre circuit d'air comprimé, endommage la tuyauterie, les outils pneumatiques et les instruments et, pire encore, compromet la qualité du produit final.


Eliminez le risque. Utilisez nos sécheurs d'air mobiles, refroidisseurs finaux, filtres et équipements de traitement !


Bien que l'air puisse être comprimé dans un espace plus réduit, la quantité de vapeur d'eau qu'il contient reste inchangée, ce qui élève le point de rosée. Le point de rosée est la température minimale atteinte sans condensation. Il peut être mesuré par rapport à l'atmosphère ou à la pression de l'air comprimé